Venture Capital / Private Equity / Startup

Nous proposons à tous les acteurs du secteur Private Equity et Venture Capital un soutien juridique efficace dans le cadre de leurs participations, opérations de financements et scénarios de sortie. Nous intervenons également sur les questions opérationnelles des sociétés composant leur portefeuille. En liaison avec les investisseurs, nous pouvons travailler directement avec les dirigeants des sociétés du portefeuille. Notre intervention tient compte des procédures individuelles des investisseurs, des dirigeants et des sociétés du portefeuille.

Nous avons acquis une longue expérience des financements initiaux, de croissance et de suivi ainsi que des procédures de rachat. Les projets impliquant des investisseurs étrangers représentent une partie importante de notre travail, aussi sommes-nous en mesure de mener toutes les transactions et négociations en anglais ou en français.

Outre le conseil aux investisseurs stratégiques ou financiers dans le domaine de la Private Equity et du Venture Capital, nous assistons également des entreprises et des fondateurs d´entreprises en phase de démarrage et leur proposons un suivi juridique personnalisé. Nous connaissons les exigences juridiques et les perspectives des investisseurs et savons attirer l´attention des start up sur ces points dès le début de leur activité, notamment au regard d´une sortie programmée ou éventuelle des fondateurs. Nous tenons compte de la situation financière des sociétés en phase de démarrage et nous tenons à leur disposition pour leur proposer un accompagnement à leur mesure.

Nous intervenons en particulier sur les questions suivantes : 

  • Rédaction de Termsheets, rédaction et négociation de contrats, en particulier dans le cadre de la prise de participations, de financement, de restructuration et de scénario de sortie;
  • Audit juridique, audits spéciaux ou état des lieux;
  • Etablissement et actualisation de contrats standards;
  • Protection de la propriété industrielle des sociétés du portefeuille;
  • Conseil opérationnel, par exemple en droit du travail, en gestion des contrats ou secrétariat juridique;
  • Traitement et examen de questions juridiques complexes, de manière pragmatique et directement utilisable par les entreprises;
  • Résolution de conflits, et si nécessaire représentation devant les instances de conciliation, les tribunaux ou les instances arbitrales.